covid-19

Voici le programme "sortie déconfinement" que je viens de recevoir de la direction du laboratoire Energie-Terre avec qui je travaille principalement. 

Vous avez plus de 50 ans ou une personne à risque, je vous recommande ce programme spécial Coronavirus.

(Contactez-moi si vous voulez bénéficier des 35% de remise. Sinon, vous pouvez passer directement commande sur mon site ci-dessus)

J'ai une grande confiance en Eric et Marie Dussieux, vu les résultats que nous avons tous , moi y compris !!

Depuis presque 2 ans, je consomme tous les matins 3 gélules d'Aphamax, 1 gélule de Zenimag et du 2 gélules de Naturastem et 5 gouttes de Vitamine D3 même l'été (dans la vinaigrette d'une crudité ou d'une salade verte) et de la Vitamine C d'Acérola (en pharmacie ou boutique bio). J'ai retrouvé l'energie de mes 40 ans !!  

Je vous conseille également d'avoir une bonne hygiène de vie ... ça c'est ma spécialité. Téléphonez moi pour un rendez-vous téléphonique ou par visioconférence. 06 16 72 86 01 (gratuit). Une alimentation Alcaline est à mettre en place... Une vidéo suit ces jours-ci.

Prenez bien soin de vous car ce virus fait des dégâts.

Je vais de ce pas passer ma commande d'AfaProtect ... Il faut se préparer à ressortir et l'enemi est dehors !!

J'ai ajouté un lien direct ci-dessus pour que vous puissiez passer commande directement et être livré rapidement en enveloppe bulle, par la poste.

 

PROGRAMME CORONAVIRUS :

AFA Protect : 3 sprays / jour

Pour ce qui est du coronavirus, avec l'AFA Protect nous avons un vrai atout. Les virus ne peuvent survivre à la "toxicité" que dégage toutes les molécules puissantes présentes dans cet extrait.

De plus les virus ne supportent pas les AHA (acide de fruits) du Kombucha, le support de notre AFA Protect, ce même support est un draineur qui met le corps en mode "vidange" des poubelles, un virus ne peut donc se fixer sur des cellules qui sont en mode « nettoyage ».

NATURASTEM : 3 gélules / jour
Il va permettre de faciliter l’autoréparation du corps et sa capacité à mieux gérer les attaques

extérieures, quel qu’elle soit.

ZENIMAG : 2 gélules / jour

Le magnésium permet l’assimilation de la Vitamine D3. Quant à la vitamine D, c’est un régulateur de l’absorption intestinale du magnésium mais aussi de sa rétention dans notre organisme au niveau des reins : un déficit en vitamine D, très fréquent chez nous, provoque irrémédiablement un déficit en magnésium à long terme et empêche de retrouver un bon statut.

Pensez donc à vous supplémenter en magnésium, c’est un des conseils santé les plus simples et les plus efficaces qui puisse être donné.

Le magnésium permet aussi de lutter contre le stress qui est une source d’inflammation pour le corps , empêchant ainsi notre système immunitaire d’être actif de façon efficace.

CITRACTIF 6000 : 20 gouttes au moins 2 / jour

L'extrait de pépins de pamplemousse est un antibiotique naturel puissant. En effet, les flavonoïdes présents dans les pépins sont inhibiteurs de la croissance de la plupart des bactéries et des virus. L’EPP est donc une réponse naturellement efficace aux agressions microbiennes ou virales que subit l’organisme lors des saisons hivernales.

Il a ainsi la particularité d'éliminer environ 800 souches de bactéries et virus et environ 100 souches de champignons ainsi qu'un très grand nombre de parasites unicellulaires.

Notre EPP est très actif en flavonoïdes, 6000 mg pour 100 ml, ce qui en fait un allié de choix. L’ajout de notre mélange Kombucha - AFA augmente et potentialise l’effet des flavonoïdes.

VITAMINE D3 : 5 à 10 gouttes minimum (1 goutte = 1000 UI)

Il est important de renforcer son terrain et son système immunitaire.

La vitamine D active l’immunité innée, qui nous permet de répondre rapidement aux agresseurs que sont les bactéries, les champignons et les virus. Lors d’une attaque virale, nos cellules transforment la vitamine D circulante en vitamine D active. Celle-ci déclenche la production d’une famille d’antibiotiques naturels appelés AMP (peptides anti-microbiens). Encore faut-il qu’il y ait assez de vitamine D dans le corps, ce qui est rarement le cas en hiver (sauf si l’on prend un supplément de vitamine D).

Les apports conseillés ne protègent pas suffisamment

Dans une étude qui portait sur 334 écoliers japonais, la moitié a reçu 200 UI de vitamine D par jour, soit le niveau exact des apports conseillés en France, alors que l’autre moitié en recevait 6 fois plus : 1200

UI de vitamine D par jour. Résultat : par rapport aux écoliers qui ont reçu les apports conseillés, ceux qui ont reçu la dose la plus élevée ont vu leur risque d’être grippé réduit de 64%. (5) C’est la preuve que les apports conseillés sont probablement trop bas pour nous protéger contre le virus de la grippe.

John Cannell et Bruce Hollis, deux chercheurs spécialistes de la vitamine D, estiment qu’il faudrait avoir en permanence des taux supérieurs à 100 nmol/L ou 40 ng/mL, et plus vraisemblablement compris entre 55 et 70 ng/mL.(8) Tous les spécialistes ne s'accordent pas sur ce niveau de vitamine D.

La prise de 1000 à 3000 UI de vitamine D par jour en hiver permettrait de se situer autour de 35 ng/mL pour la majorité de la population. Avec 2000 à 4000 UI de vitamine D on peut espérer un taux moyen de 25(OH)D de 44 ng/mL. Finalement certains chercheurs considèrent qu’en l’absence d’exposition au soleil, un adulte en bonne santé pourrait se procurer jusqu'à 1000 UI de vitamine D pour 15 kg de poids corporel, soit pour un adulte de 75 kg, environ 5000 UI par jour. La dose adéquate doit être dictée par les résultats biologiques, et ajustée en conséquence, car chaque personne est différente.